Notre histoire

À St-Paul-D’Abbotsford : griottes à plein champs.

Unifruits : le temps des cerises


3ième génération d'agriculteur Unifruits St-Paul d'Abbotsford

1955


C'est le cœur gros mais plein d'espoir que Jean-Marc Bouchard et Gilberte Gagnon, déjà enceinte de Richard son troisième enfant, quittent leur Lac St-Jean natal pour venir s'établir à St-Paul d'Abbotsford. Ils viennent de faire l'acquisition d'une ferme traditionnelle de cette époque composée de vaches, poules, cochons ainsi que quelques acres de terre d’arbres fruitiers et de fraises. Accueilli à bras ouverts par des voisin aidants, ils ont tout deux été des citoyens impliqués dans leur communauté.





1976famille Bouchard Unifruits

À l'été 76 Richard Bouchard s’unit à Jocelyne et font l'acquisition d'une terre ancestrale située à quelque centaine de mètres de la ferme familiale. La maison et les bâtiments de la ferme sont sur le terrain d'une ancienne seigneurie et font partis aujourd’hui du patrimoine historique de village de St-Paul d'Abbotsford.

La famille s'agrandi avec la naissance de trois enfants Nancy, Geneviève et Mathieu. Ils font l'acquisition de la terre familiale en 1986 où Gilberte et Jean Marc continueront d'habiter, entourés de leur famille jusqu'à la fin de leurs jours, comme quoi leur rêve est devenu réalité. La culture de fraises et de pommes reste au centre des activités agricole de la famille qui fait quand même l'essaie de différentes cultures durant sa carrière, framboises, asperges, oignons, tournesols ... et bien sûr les fameuses griottes qui ont été plantées en 2010 par Mathieu et ses parents Richard et Jocelyne dans le but de diversifier les activités et assurer une relève. Mathieu et Nancy sont ainsi la 1ère génération à intégrer cette culture sur la terre des parents.




Nancy et Mathieu Bouchard co-fondateur d'Unifruits


Il fallait être visionnaire et déterminé pour vouloir se consacrer à la griotte, cette petite cerise surette alors très méconnue du public et peu connue chez les agriculteurs. Étant donné le manque d’expertise dans la culture de ce fruit en émergence au Québec, ils ont développé leur propre méthode, test après test, en se basant sur leur connaissance de la culture de fraise et de pomme.

Puis, au printemps 2015, une opportunité en or s'est montrée le bout du nez entre deux tests. Le propriétaire de la Cerisaie le temps des cerises leur offrait la possibilité de continuer avec la marque Croque Cerise. Pas question de passer à côté d’une telle possibilité ! C’est ainsi que le frère et la sœur, Mathieu et Nancy, et leurs conjoints respectifs, Pascale et Keven, ont fait l’acquisition de l’équipement, de la marque de commerce Croque cerise ainsi que des recettes en puisant dans leur économie personnelle.

Peu après, ils créaient la compagnie Unifruits qui allaient intégrer la fabrication des produits Croque Cerise directement sur leur ferme à St-Paul d'Abbotsford et se spécialiser dans la production, la distribution et la transformation de fruits telles que : griottes, framboises et bleuets.


Aujourd’hui l’entreprise locale et familiale est reconnue pour ses produits de qualité qui sont maintenant offert dans plus de 50 points de vente au Québec. Elle souhaite que davantage de gens découvrent la griotte, essentiellement un véritable superaliment grâce à sa forte teneur en antioxydants. Car, le martelleront-ils, ce petit fruit délicieux est un allié pour votre santé ! Après tout, le proverbe ne dit-il pas : Au temps des cerises, les médecins n'ont pas de travail !

Unifruits est parmi les seuls au Québec à produire et à transformer la griotte. L’emplacement bénéficie d’un climat idéal pour la culture de la griotte : un sol sec et bien drainé grâce à Mathieu l’ingénieux qui a développé un équipement d’irrigation contre les gelées similaires à ceux utilisés pour les fraises.

 

 

Language
FR
Open drop down